fleche retour
Retour à la liste

 

De la Pierra Menta au Bonhomme (Beaufortin)

Ce beau trek de 3 jours, totalisant 44 km et 2592 mètres de montées (altitude située entre 1500 et 2700 mètres), se déroule dans le Beaufortin sur une partie du parcours de la fameuse Pierra Menta, l'une des randonnées sportives les plus réputées du Beaufortain.

L'itinéraire serpente le long des lacs d'Amour, de Roselend et de la Guittaz, et offre des points de vues formidables sur le massif du Mont Blanc, la Vanoise, sur des sommets des Alpes Suisses, etc... On admirera également le « passage du curé », cet extraordinaire chemin creusé dans le rocher le long de la falaise.

Lac et barrage de Roselend
Lac et barrage de Roselend
Passage du Curé
Passage du Curé

Le secteur se prête idéalement à l'observation des bouquetins et marmottes.

Petite marmotte curieuse
Petite marmotte curieuse
Bouquetins
Bouquetins
Bouquetins
Bouquetins

Départ
On accède au parking en empruntant la D925 jusqu'au Col de Méraillet. Ensuite, après avoir traversé le barrage, on continue la route en lacets sur 1,5 km puis on prend sur la gauche une route forestière, que l'on suit sur 4 km jusqu'au parking du hameau de Treicol (commune de Beaufort-sur-Doron - 73270).

Coordonnées WGS84 (long-lat) : 6.63578 - 45.65977

  • Première étape, entre le hameau de Treicol et le refuge de Presset : totalise 7,5 km, 996 mètres de montées et 186 de descente. En fin de parcours on quitte le GR5 pour accéder au lac d'Amour ainsi qu'au pied de la fameuse Pierra Menta, via le Col de Tutu (appelé aussi le Passeur de la Mintaz).
Lac d'Amour
Lac d'Amour
Refuge et lac de Presset. Au fond la Pierra-Menta
Refuge et lac de Presset. Au fond la Pierra-Menta
  • Seconde étape, entre le refuge de Presset et le refuge du Col de la Croix du Bonhomme : totalise 17 km, 1027 mètres de montées et 1068 de descente. On démarre par le Col du Grand Fond à 2671 mètres (point culminant du trek) et l'on aura face à soi, sur une bonne partie de l'itinéraire, une vue splendide sur le sommet du Mont-Blanc.
Refuge du Col de la Croix du Bonhomme
Refuge du Col de la Croix du Bonhomme
Près du refuge du Bonhomme. Au fond le Mont-Blanc
Près du refuge du Bonhomme. Au fond le Mont-Blanc
Torrent de la Gittaz
Torrent de la Gittaz
  • Troisième étape, entre le refuge du Col de la Croix du Bonhomme et le hameau de Treicol : totalise 19,5 km, 569 mètres de montées et 1283 de descente. Non loin du Col du Bonhomme on empruntera le passage du Curé, ce sentier extraordinaire creusé le long de la falaise, puis on se dirigera vers les lacs de la Gittaz et de Roselend, avec leurs barrages respectifs. Si l'on veut éviter quelques km sur le bitume, on peut bifurquer sur la gauche juste avant d'atteindre le lac de la Gittaz et se diriger vers la chapelle de Roselend, située en bordure du lac éponyme.

photo2
Un troupeau de bouquetins au Col du Grand Fond (2671 m)

 

Hébergements (voir leur position GPS sur la carte ci-dessous)

  • Avant et après le trek : Hôtel restaurant "Le Grand Mont" à Beaufort-sur-Doron. Tél. 04.79.38.33.36
    Prestations de qualité pour un tarif très accessible.

  • Refuge C.A.F. de Presset. Tél. 06.87.54.09.18
    Refuge tout neuf (2013), bien conçu et gardien charmant.

  • Refuge du Plan de la Laie. Tél. 04.79.89.07.78
    Refuge non testé. Desservi par la route.

  • Refuge C.A.F. de la Croix du Bonhomme. Tél. 04.79.07.05.28
    Cette halte, qui ajoute une difficulté à l'épreuve sportive, mériterait d'être évitée : c'est une "usine" sans âme avec des dortoirs à la limite de l'insalubre (5 cm de poussière sous les couchettes, literie humide presque mouillée, plafonds moisis...). A déconseiller aux convalescents venus respirer le "bon" air de la montagne.

  • Le chalet de Roselend. Tél. 04.79.38.09.57
    Hôtel-restaurant non testé. Desservi par la route.

Veuillez vous enregistrer pour poster des commentaires